Jean-François Amiguet
Cinéaste
Jean-François Amiguet
Cinéaste

Jean-François Amiguet, cinéaste

Jean-François Amiguet, cinéaste

 

Jean-François Amiguet (né en 1950 à Vevey) a étudié les sciences politiques à l’Université de Lausanne avant de se tourner vers le cinéma. Il travaille d’abord comme technicien sur plusieurs films des cinéastes Marcel Schüpbach, Alain Tanner et Yves Yersin. Parallèlement, il se lance dans la réalisation de courts-métrages et de documentaires, parmi lesquels on peut citer : Petit film ordinaire (1971), Le Gaz des champs (1977), La Jacinthe d’eau (1978) ou Les Pionniers (1991).

Également auteur de longs-métrages de fiction, il entreprend entre 1983 et 1993 une trilogie sur les «incertitudes du cœur» avec Alexandre (1983, sélectionné au Festival International du Film de Locarno), La Méridienne (1988, présenté au Festival de Cannes) et L’Écrivain public (1993). Il travaille ensuite pour la Radio Télévision Suisse et révèle la réalité du pays romand en signant des productions pour les émissions Temps présent, Viva, Passe-moi les jumelles ou Les Grands entretiens. Il revient à la fiction en 2003 avec Au sud des nuages (primé à Locarno), puis Sauvage (2010), son dernier long-métrage. En 2019, il tourne Old Boys, film inspiré par les vies de Paul Garbani et Eugène Parlier, et fruit de son amour pour le football et le cinéma.

Co-fondateur de la Fondation vaudoise pour le cinéma et de l’Association romande pour le cinéma, il est aussi membre depuis 1979 de l’Association suisse des réalisateurs de films. Honoré par de nombreuses récompenses pour son travail, Jean-François Amiguet s’est installé en 1994 en Valais, où il réside toujours actuellement.

Crédits

Photo d’en-tête : Julien Gremaud
Vidéo : RJ41
Bande son : Matthew Franklin